Aller à la pêche ou faire son marché.

Publié le 29 Octobre 2014

Vous faire part de mon expérience, voilà ce qui motive cet article.

Je reviens d'une visite à l'agence d'une grande banque où j'ai souscrit mon contrat d'habitation, car je souhaitais faire une  mise en concurrence avec un autre établissement.

Pendant notre négociation, l'employée m'indique que la banque a mis en place, pour ce contrat, une nouvelle formule moins chère, en conservant les mêmes prestations, dont elle peut me faire bénéficier.

En outre, ayant plusieurs contrats d'assurance dans cette banque, j'ai droit à une remise de 10 % sur un de ces contrats.

Autrement dit, si je ne vais pas à la banque, je n'ai pas connaissance de ces dispositions, puisque, selon la banquière, c'est à l'occasion d'un renouvellement de contrat ou d'une démarche comme la mienne, que la proposition est faite au client. Or très souvent, les contrats sont renouvelés par tacite reconduction. Donc on a toutes les chances de passer à côté de l'information.

Ce qui veut dire que cet organisme, au mieux ne sait pas communiquer ou, au pire, ne le souhaite pas, laissant le client innocent continuer à payer le prix fort.

Un tel raisonnement de la part de cet organisme, me semble être un mauvais calcul. En effet, le risque de faire réfléchir le client sur l'opportunité de rester fidèle à cette banque est grand et, donc, le voir partir n'aurait rien de surprenant.

Une fois de plus, nous vous le rappelons : Faire régulièrement une mise en concurrence des différents prestataires dont on peut avoir besoin, peut être payant.

Il en est de même dans le domaine de la complémentaire santé. Compte tenu de la multitude de compagnies existantes, une consultation périodique peut s'avérer utile.

Une fois de plus, soyons acteurs de notre vie, nous avons tout à y gagner.

Autrement dit, si nous n'allons pas à la pêche aux informations, ou faire notre marché auprès des divers prestataires, nous sommes otages de ces organismes et nous risquons de nous faire gruger.

 

A bientôt sur de nouvelles pages........................

 

Rédigé par ufr-pse-cftc

Repost 0
Commenter cet article