Pour bien aider, il est parfois bon d'être aidé !

Publié le 20 Janvier 2017

Bonjour.

Premier de la nouvelle année, cet article nous permet de souhaiter à nos fidèles lectrices et lecteurs, nos voeux les meilleurs pour 2017, de bonheur, santé et sérénité dans tous les domaines.

Connaissez-vous l'Association Française des Aidants ?

La Caisse Nationale de Solidarité pour l'Autonomie (CNSA) co-finance le déploiement du programme de formation porté par l’association française des aidants depuis 2014 (http://www.cnsa.fr/compensation-de-la-perte-dautonomie/soutien-aux-aidants).

Ces formations gratuites proposent aux proches aidants, quel que soit le handicap ou la perte d’autonomie liée à l’âge, de :

  • Réaliser ce que représente pour eux la relation d’aide au proche
  • Se questionner et analyser les situations vécues dans la relation au proche
  • Repérer ce qui pose difficulté
  • Trouver les réponses adéquates à leur situation
  • Mieux connaitre les ressources existantes près de chez eux
  • Développer leur capacité à agir

Ces formations ont vocation à être proposées sur les territoires, au plus près des aidants, par une pluralité d'acteurs locaux.

Dans cette démarche, l’association française des aidants s’engage à apporter des contenus, un appui opérationnel et financier aux acteurs locaux (associations locales, SAAD, ESMS, CCAS, PFR, réseau de santé….) retenus dans le cadre de l’appel à contribution.

La CFTC en général, et l'UFR en particulier, conscientes du poids que représente la charge des aidants, souvent sans qu'ils prennent garde à leur propre santé, ont toujours été très attachées au développement d'actions permettant de les soulager. Ces formations peuvent y contribuer.

Si vous êtes aidant vous-même, ou si vous en connaissez, n'hésitez pas à vous informer auprès des instances départementales ou des acteurs locaux cités ci-dessus.

 

 

A bientôt sur de nouvelles pages...........................

 

 

Rédigé par ufr-pse-cftc

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article