Aux plus hauts........ !

Publié le 9 Juin 2011

L'UFR CFTC a élaboré et voté, à l'unanimité, une Résolution Générale lors de son Assemblée Générale des 8 et 9 Mars derniers.

 

Le Conseil de l'UFR du 1er Juin dernier a décidé de la transmettre au Premier Ministre, ainsi qu'aux Présidents des deux Assemblées et à tous les Présidents des Groupes parlementaires de l'Assemblée Nationale et du Sénat.

C'est chose faite depuis aujourd'hui.

 

Pour mémoire, voic le texte de cette motion :

 

RESOLUTION GENERALE

 

Les retraités, préretraités et pensionnés de l’Union Fédérale des Retraités de la Protection Sociale et de l’Emploi CFTC, réunis en assemblée générale à Vichy les 8 et 9 mars 2011 :

 

v     Constatent une baisse importante du pouvoir d’achat (10% en 10 ans) et revendiquent une revalorisation significative des retraites de base et complémentaires.

v     Contestent le report des revalorisations des pensions au 1er avril de chaque année, qui a pour seul but d’accentuer la perte du pouvoir d’achat des retraités.

 

v     Exigent, pour les retraités, une revalorisation qui ne peut être basée que sur l’indice INSEE. Cette revalorisation doit prendre en compte le surcoût issu des fortes augmentations des dépenses incontournables : coûts énergétiques, loyers, assurances et mutuelles, santé. 

 

v     Revendiquent le rétablissement de la demi-part du quotient familial pour les personnes ayant élevé seules un ou plusieurs enfants.

v   Constatent que la population vieillit et que l’espérance de vie entraîne proportionnellement des pertes d’autonomie. Les personnes dépendantes ont des besoins spécifiques, elles doivent être entourées et aidées.

v     S’inquiètent des menaces qui pèsent sur le maintien à domicile liées au manque de moyens des aidants naturels. L’entrée dans un établissement pour personnes âgées est rarement choisie et souvent mal vécue.

v     Réclament le développement du maintien à domicile des retraités ou pensionnés et/ou de l’offre d’accueil en établissement, en améliorant un suivi médical ET social de qualité, ainsi qu’une attention particulière pour les handicapés vieillissants et âgés, en agissant sur :

 

·        La formation des personnels spécialisés qualifiés,

·        Le développement des emplois de proximité pour personnes âgées et/ou handicapées, notamment pour permettre le maintien à domicile,

·        L’amélioration et/ou l’adaptation des logements existants et la construction de logements fonctionnels.

·        L’information et la prévention des accidents domestiques pour les retraités.

v     S’insurgent sur la mise en place d’une assurance individuelle OBLIGATOIRE dès 50 ans, encadrée par l’Etat (rapport Valérie ROSSO DEBORD). La CFTC, foncièrement attachée à la solidarité intergénérationnelle, alerte le gouvernement sur le danger de s’engager dans la voie de l’assurance privée et propose la création d’une assurance universelle spécifique à la perte d’autonomie. Elle estime que la dépendance ne concerne pas que les personnes âgées.

 

v     S’opposent :

 

·                   Au montant du reste à charge supporté par les familles,

·                   Au recours sur succession ou de gage sur le patrimoine,

·                   Au surcoût du tarif d’hébergement prohibitif, en maison de retraite, véritable spoliation à l’encontre des personnes âgées et de leurs familles.

v     Demandent expressément la création d’un 5ème risque de la Sécurité Sociale, financé par la solidarité Nationale, qui peut constituer une 5e branche au même titre que la branche maladie (regroupant maladie, maternité, invalidité, décès), la branche accidents du travail et maladies professionnelles (A.T / M.P), la branche vieillesse et veuvage (retraite), et la branche famille (dont handicap et logement).

 

v     Condamnent la suppression de l’Allocation Personnalisée à l’Autonomie (A.P.A.) pour les G.I.R. (Groupes Iso-Ressources) 4. Aucune personne ne doit être exclue du dispositif au motif que ses ressources sont insuffisantes.

L’A.P.A. devrait être gérée par la Sécurité Sociale, pour une plus grande équité.

 

 

Vichy, le 9 mars 2011

 


En attendant une suite,

A bientôt sur de nouvelles pages..................

Rédigé par ufr-pse-cftc

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article