La flamme éternelle de la foi !

Publié le 15 Novembre 2010

Mon adhésion, déjà ancienne, à la CFTC, m’a donné l’occasion de rencontrer des militants de grande valeur.

 

Des individus, dont la foi dans les effets de l’action syndicale n’a cessé que le jour de leur départ, pour les vacances éternelles (et encore, je ne suis pas sûr que là où ils sont, ils n’essaient pas de faire passer leurs convictions).

 

Certains sont devenus dirigeants de notre Confédération, sans pour autant être accros à la « carte de visite », bien au contraire, car ils savaient que ce n’est pas le titre qui fait la personne, mais bien ses actes.

 

C’est à ses fruits que l’on juge l’arbre.

 

C’est ce que l’on appelle la foi du charbonnier, celle qui est chevillée au corps, que rien ni personne ne peut détruire, malgré les aléas de la vie et les coups portés, parfois par ses propres amis.

 

Même si des moments de découragement soufflent sur eux, ils appliquent à la lettre l’adage selon lequel « tout ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort ».

 

Les instants où la tête se baisse sont tellement brefs, que l’on croit avoir rêvé.

 

Cette énergie, cette flamme de la foi, régiront pour longtemps encore j’espère, la vie syndicale de celles et ceux qui croient en la CFTC.

 

Bien sûr de temps en temps il y a des nuages, des grognements, des ruptures parfois douloureuses, mais au final, c’est bien le résultat qui compte.

 

Souvenons-nous que par la volonté, la ténacité, parfois l’entêtement à bon escient, tout est possible tant que brille en chacun de nous la flamme de la foi.

 

 

A bientôt sur de nouvelles pages.....

 

Rédigé par ufr-pse-cftc

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article