Ô soleil, toi sans qui les choses................

Publié le 27 Juin 2011

En terme journalistique, on appelle ça « un marronnier ». Chaque année, à la même période, reviennent les conseils pour profiter au mieux de la saison qui voit migrer une grande partie des Français, que ce soit à la montagne, à la mer ou à la campagne.

 

Sans vouloir affoler les populations, il est nécessaire de rappeler quelques principes simples, afin de profiter dans les meilleures conditions, de ce soleil, bienfaiteur de l’humanité.

 

D’abord, pour les enfants : pensez bien à les protéger des rayons trop forts grâce à casquette, chapeau ou autre couvre-chef.

 

Ne pas hésiter à leur faire boire de l’eau souvent.

 

Faire provision de crème solaire et les « tartiner » sans modération.

 

Ne pas craindre le ridicule en leur mettant un vêtement léger, mais protecteur, lors d’exposition au soleil. Le ridicule ne tue pas, un mélanome grave, ou une brûlure importante, si. 

Ils ne souffriront pas de cet aspect vestimentaire, mais à coup sûr davantage d’une insolation ou d’un coup de soleil malvenu.

 

En tout état de cause, ne pas rester exposé au soleil sans protection et trop longuement.

Ce ne sont là que quelques pistes pour s'assurer de bons séjours.

 

Ensuite, pour les grands : tout pareil. Ne changez rien ! Ce qui est bon pour les petits l’est pour les adultes.

 

Les risques  sont bien réels et, au-delà du classique "coup de soleil",  les données chiffrées des accidents et de la mortalité qui peut en découler obligent à ne pas cesser d’informer et de prévenir.

 

Soyons vigilants aussi pour nos aînés, ainsi que pour les personnes isolées ou vivant dans la rue.

 

En suivant ces quelques conseils, vous passerez de bonnes vacances et vous reviendrez en bonne forme, prêts à recommencer.

 

Un bel été, qui renforcera le capital santé de chacun, c’est ce que nous vous souhaitons bien amicalement.

 

Quand on use de quelque chose avec modération, on peut en profiter plus longtemps.

 

 

A bientôt sur de nouvelles pages..................

Rédigé par ufr-pse-cftc

Repost 0
Commenter cet article