Rétropédalage : 0% = +1,8 % ! Par quel miracle ?

Publié le 14 Janvier 2013

Dans un article de Décembre 2012, nous nous réjouissions de l'annonce d'absence d'augmentation de la cotisation complémentaire santé pour 2013.


Hélas, c'était sans compter sur l'"effet mécanique"............


Il fallait lire jusqu'au bout le document de la CPP: 

 

"1. La non augmentation des taux de cotisations :

 
► L’évolution mesurée des remboursements de soins devrait permettre d’aborder l’année 2013  sans augmentation des taux de cotisations, que ce soit pour les salariés et leur employeur, les adhérents facultatifs ou les anciens salariés.
C’est une bonne nouvelle pour le pouvoir d’achat de chacun dans une conjoncture difficile, même si le montant des cotisations sera actualisé en tout ou partie le 1/1/2013, sous l’impact mécanique de la revalorisation du plafond de la sécurité sociale, soit +1,8% par rapport à 2012. C’est ainsi par exemple que la cotisation personnelle des anciens salariés passera de 72,67 € mensuel à 73,99 € pour une cotisation isolée. En revanche, le montant de la cotisation des ayants droit « non à charge » des anciens salariés restera inchangée par rapport à 2012, soit 94,60 €".

 

Alors, mea culpa. Il faut faire contre mauvaise fortune bon coeur et surtout se réjouir de ne pas subir d'augmentation plus sévère. Mais quand-même, avouons que le pouvoir d'achat eut été encore mieux préservé, sans cette "mécanique" que nous aurions préféré voir en panne.

 

 

 

A bientôt sur de nouvelles pages................

Rédigé par ufr-pse-cftc

Repost 0
Commenter cet article